MEIMUNA

Cyrielle Formaz et Erik Bonerfält

Elle laisse affleurer une sensibilité à plusieurs détentes : instinctive, charnelle, voyageuse, impressionniste. Cyrielle Formaz avance désormais en liberté sous le nom de Meimuna. Un choix emprunté à une espèce particulière de cigale. Entre l’insecte de l’ordre des hémiptères et elle se dessine une symbolique autour de la métamorphose et de la renaissance. Parce que cette jeune Suissesse de 24 ans a déjà connu une première vie artistique avec le groupe Macaô. Au sein de ce quintet folk-rock, elle est à la fois cofondatrice, auteure, compositrice, guitariste et chanteuse. Plusieurs victoires dans des tremplins, un album et un EP composé de titres uniquement en français.

Il y a chez elle quelque chose qui s’approche de l’idéalisme. C’est une artiste minutieuse, touche-à-tout (vidéo, arts visuels, dessin), éveillée par la confrontation et le croisement des disciplines.

Meimuna tire autant du côté de l’esquisse mouvante que de la peinture au pastel. Une échappée belle annonciatrice de beaux lendemains.

En savoir plus

Achetez vos billets en ligne

  • Catégories: Variété
  • Date: Vendredi 11 octobre 2019
  • Heure: 20h30
  • Lieu: Aula de la Tuilerie
  • Prix: CHF 35.-
  • Durée: 1h30

Vous pourriez aussi aimer